31/10/2006

qu'est ce que faire le bien?L'enfer est pavé de bonnes intentions ;-)

>L'enfer est pavé de bonnes intentions ;-)
  qu'est ce que faire le bien?<

Je vais d'abord tenter de répondre à cette question "FAIRE le bien" sans encore entrer dans le détail sur "ce qui est" bien.
Pour moi cette question de faire le bien est secondaire par rapport au question QUI FAIT.
En effet tant que nous sommes attachés à la personnalité (égo) nous ne pourrions vraiment dire si nous faisons le bien ou pas. La plupart du temps, nous ne le faisons pas.
Tout d'abord, nous ne faisons pas le bien par manque de connaissance. Le bien que nous pensons faire peut n'être après tout qu'un mal. Je suis sûr qu'Hitler aussi pensait en son for intérieur faire le bien...
Secundo, nous ne faisons pas le bien car la particularité de l'ego est d'abord de "tirer" tout à lui : lui d'abord, les autres après. Et si quelquefois, il "semble" faire le bien, c'est qu'il le fait dans le but d'obtenir quelque chose en retour : prestige, pour être aimé etc...C'est un réflexe viscéral. Dans ce cas, on est en droit de se demander si un acte fait dans un but non altruiste est encore un bien ?
Parlons maintenant de ceux qui ont réussi à faire taire leur ego. Eh bien, ceux là seulement, d'après mon humble avis, sont susceptibles de faire le bien car, n'étant plus conditionnés par des considérations telles la peur, le désir de posséder, d'être aimé etc. ils sont libres de leur choix...Seuls ceux qui sont libres peuvent agir...
Ceux qui sont encore enchaînés ne peuvent que réagir, ce qui fait que leur action ne peuvent être dénué d'égoïsme....
De plus, et c'est le plus important à mon avis, ceux qui n'ont plus d'égo, tels les Eveillés, connaissant la véritable réalité et la vraie nature des choses, peuvent distinguer les actes qu'il vaut mieux faire de ceux qui ne le sont pas. Ceux là sont le bien.

Pour notre compréhension assez limitée, que faut-il donc finalement retenir du bien ?
Eh bien, pour les bouddhistes, c'est l'enseignement laissé par l'instructeur Gautama qui représente le bien. S'il nous a légué son enseignement, c'est qu'il pensait qu'il sera bénéfique pour l'humanité. Donc son enseignement représente le bien.
Il faut seulement prendre garde à ne pas tout prendre au pied de la lettre car, à la longue, les enseignements ça se déforment...
Et bien sûr, il faut aussi inclure dans l'acte à faire le bien, toute aide humanitaire (lutte contre la famine, les maladies etc) car sans une bonne alimentation, une bonne santé, tout enseignement, quels qu'ils soient, ne peuvent être suivis....


Erynios 31.10.2006

19:52 Écrit par hubert leclerc sprl dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.