07/11/2006

theravada études fait partie integrante du chemin


  Qu'est ce qui caractérise le Theravada ? Comme le dit Fabrice Midal,
  dans son excellent ouvrage "quel bouddhisme pour l'occident ?", " Le
  Theravada met l'accent sur le respect dû à l'ordre monastique, conçu
  comme congrégation chargée de suivre et de perpétuer l'exemple du
  Bouddha. [...]

Si bien que l'essentiel de l'expérience spirituelle
  propre au Theravada consiste en une confiance dans le chemin présenté
  par le Bouddha parfait, c'est à dire dans le Dharma, tel qu'il est
  recueilli dans le canon pali. [...]

 

Dans le Theravada, l'enseignement du
  Bouddha, selon les sutta, forme un corpus, une règle ferme, qui conduit
  à la vérité et sur laquelle l'adepte peut s'appuyer. L'enseignement se
  trouve donc au coeur de la tradition Theravada. ".

  Et sur l'étude des enseignements :

 

 " Trop souvent, tout effort fait pour
  dépasser un ensemble de conventions stériles et vagues est pris pour un
  intellectualisme contraire à la pratique de la méditation.C'est une
  catastrophe. Sans un effort sérieux pour questionner ses propres idées
  reçues, ses conceptions,
elles nous mènent par le bout du nez. La
  dénonciation de la réflexion fait le lit de tous les totalitarismes,
  *celui de notre égo* comme celui des états qui ont ravagé le XXème
  siècle.

 

La pratique de la méditation sans une compréhension de la
  perspective qui l'anime devient une gymnastique sans ampleur, une sphère
  où il est possible à loisir de se rendre pour se protéger du caractère
  abrupt de l'existence. [...]

Pratique et étude, expérience et discipline
  sont les deux ailes d'un même oiseau.[...]

 

C'est une erreur toute occidentale d'opposer la méditation à l'étude, comme si il y avait une  quelconque opposition entre elles.[...]

 

La difficulté pour entendre un   enseignement bouddhiste réside dans nos propre préconceptions sur ce que   signifie étudier. Pour nous, la pensée reste trop souvent un exercice   intellectuel, théorique et scolaire. Nous ne voyons pas qu'elle peut   être une authentique pratique, une aventure nous ouvrant au monde d'une   manière inattendue et vivante.

L'étude n'est pas, dans une perspective   spirituelle, érudition, mais connaissance - où l'on est un avec ce que   l'on prend en vue. "
de citations.
  (
  Le débat de savoir s'il faut ou pas étudier me semble être un faux
  débat, l'étude me paraît faire partie intégrante du chemin, , 
  

pas  participer à la tendance actuelle qui laisse penser que
  chacun peut bricoler lui-même son propre chemin en prenant sa propre
  expérience pour unique référence (autrement dit, en se soumettant aux
  pièges de l'égo
).

 

gilbert.pepin 6.11.2006

16:58 Écrit par hubert leclerc sprl dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.