10/11/2006

Migasâlâ-sutta Visuddhimagga, XIX 17, et le Maha-Saccaka-Sutta connaissancec karma

ne autre citation concernant le karma et la connaissance qu'on peut avoir
  de ses conséquences...
  extrait du Migasâlâ-sutta :

  "Qui en sait davantage sur le karma et ses fruits qu'un Tathâgata ou un
  individu comme le Tathâgata ?
  Ananda, il ne faut pas que vous soyez un "mesureur d'individus" ; il ne faut
  pas "mesurer" les individus.
  Lorsque quelqu'un prend les mesures des autres, il se perd.
  Seul moi, ou bien quelqu'un comme moi [qui est parvenu à l'Eveil, un arhat],
  est capable de mesurer les autres."

  D.T.

  Université Bouddhique Européenne

 

Visuddhimagga, XIX 17, et le Maha-Saccaka-Sutta (Majjhima Nikaya - 36)
  dans lequel le Bouddha raconte comment il a obtenu cette science lors de
  la seconde veille de la nuit de son éveil.


  "On ne connaît pas plus de début
  à la chaîne des kammas et des effets
  qu'à la chaîne des graines et des arbres
  et l'on ne peut imaginer que le mouvement continuel
  s'arrête un jour.
  Ignorants de cette réalité, les sectateurs ne peuvent se contrôler.
  Ils conçoivent un être, le croient éternel ou périssable,
  et s'attachent aux soixante deux croyances.
  [...]
  Le kamma est vide de son effet,
  l'effet ne se trouve pas dans le kamma,
  mais l'effet dépend du kamma : il en est le produit.
  Il n'y a pas de dieu ou de brahmâ
  qui crée le mouvement continuel ;
  de simples facteurs apparaissent quand leurs causes sont réunies."




  Gilbert

15:01 Écrit par hubert leclerc sprl dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.