20/03/2007

TROTIGNON SENS DE LA VIE POUR BOUDDHISTE

our le bouddhisme, y a-t-il un "sens" à la vie ?En voilà une bonne question !...Et j'ai tout de suite envie de répondre : non, aucun sens !!Dans le samsâra, comme l'a dit Sébastien Billard, le "cercle vicieux" est tel qu'on ne voit a priori pas quelle sens on pourrait découvrir... mais donner un sens à sa vie, c'est lui trouver une direction, celle qui, partant d'un état passé vise un état futur.Or, c'est bien dans le samsâra qu'on peut trouver un sens à sa vie : par définition le samsâra n'existe que dès lors qu'on se projette dans l'avenir en s'appuyant sur une certaine vision du passé... et le sens donné à sa vie est alors de reproduire les sensations de plaisir et de bonheur qu'on voudrait ne pas voir disparaître et/ou qu'on veut faire renaître !La vie dans le samsâra a donc bien un "sens"...Mais la Voie bouddhiste elle-même a-t-elle un sens ?L'un des modes de vie proposés comme modèle par le Bouddha est de vivre la "solitude idéale", c'est-à-dire de n'avoir ni passé ni avenir : est véritablement seul celui qui n'est pas suivi par celui qu'il a été ni précédé par celui qu'il sera... celui qui ne vit que dans l'instant du présent éternel.Mais dès qu'on vit dans l'instant présent, sans préoccupation pour le passé ou l'avenir, quel sens pourrait-on donner à la vie ? Un point unique (le présent) ne permet pas d'imaginer une direction... il faut au minimum deux points (passé-présent ou présent-avenir) pour tirer une ligne de conduite !!Strictement, je dirais donc que la Voie bouddhiste n'a aucun sens...Bien à vousDominique TrotignonUniversité Bouddhique Européennehttp://www.bouddhis me-universite. org

23:19 Écrit par hubert leclerc sprl dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.