06/09/2007

ignorance cause principal de souffrance

Bonjour.

Personnellement, je considère que c'est l'ignorance l'élément principal,
mais il s'agit plus d'une convention que d'autre chose. Il n'y a pas de
Cause Primordiale à dukkha car il ne s'agit pas d'une chaîne linéaire de
cause à effet. Il vaudrait mieux ce la représenter sous forme d'un
cercle fermé sans début ou fin et sans sens de "lecture" particulier.
L'ignorance renforce le désir, comme tu le soulignes, mais le désir
renforce également l'ignorance. De plus, n'importe quel élément de la
démonstration pourrait aussi bien servir d'origine. Après tout, si les 6
sens n'existaient pas, il n'y aurait pas de désir non plus. Ou si la
conscience n'existait pas, le désir n'apparaitrait pas. Selon moi, si
l'igorance mérite d'être placée en première position, c'est parce que
c'est l'élément auquel on peut s'opposer le plus activement et le plus
efficacement et sur lequel se concentre la méditation bouddhiste.

Cristian a écrit :

> Bonjour à tous à nouveau,
>
> Je voudrais maintenant que vous m'aidiez à éclairer un autre point du
> Dharma. C'est au sujet de la deuxième Nobles Vérité, celle de
> l'origine de
> Dukkha. Il y a certaines personnes qui disent que le Bouddha a
> enseigné que
> la cause de la souffrance est le désir. D'ailleurs, si on lit le
> Dhammacakkappavattana-sutta, on peut lire en effet le Bouddha énoncer
> que la
> cause de Dukkha est le désir, la "soif avide", peut-on même lire dans
> certaines traductions. Mais il y a aussi des gens qui disent que le
> Bouddha
> a enseigné que la cause de Dukkha est fondamentalement l'ignorance, cette
> ignorance qui nous fait projeter et imputer aux objets des qualités
> qui ne
> leurs correspondent pas : l'ignorance que les choses sont permanentes
> alors
> que nous les croyons permanentes; l'ignorance que tout est
> interdépendant et
> conditionné alors que nous les croyons dépendant de toute choses;
> l'ignorance de ce qui est en réalité source de souffrance alors que
> nous le
> considérons comme source de plaisir.
>
> Ce sont deux interprétations de l'enseignement du bouddha que je
> rencontre
> très fréquemment et je voulais vous demander ce que vous, qui étiez
> dans le
> Dharma depuis beaucoup plus longtemps que moi en pensiez.
>
> Personnellement, je trouve que si on lit l'enseignement au pied de la
> lettre, effectivement oui, le Bouddha a dit dans le
> Dhammacakkappavattana-sutta que la cause de Dukkha est bien le désir.
> Mais
> en y réfléchissant d'avantage, je me dit que oui, la cause disons, que
> l'on
> peut voir en surface, comme on dit d'habitude la pointe de l'iceberg
> est le
> désir, mais ce désir est-il vraiment la cause primordiale, la véritable
> cause de Dukkha ? En effet je me dit que si on savais et qu'on intégrait
> cette connaissance que tout es impermanent, interdépendant et
> conditionné,
> alors on n'aurait pas tous ces désirs inutiles.
>
> Donc, je tourne en rond car je me dit "oui, le désir inutile cause
> Dukkha,
> mais c'est l'ignorance qui cause le désir".
>
> Alors est-ce que le Dhammacakkappavattana-sutta expose juste la pointe de
> l'iceberg, c'est-à-dire que oui, effectivement c'est le désir qui cause
> Dukkha, et qu'après c'est à nous d'approfondir les chose pour
> découvrir ce
> qui cause le désir ?
>
> Cristian
>

02:04 Écrit par hubert leclerc sprl dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.