18/09/2007

BOUDDHISME PYCHOLO ET OBSERV DU MENTAL

 

Bien sûr qu'il y'a des différences entre la psychanalyse et le
bouddhisme. Je ne pensais pas au développement personnel, mon
explication est similaire à la réponse de Cristian mais ce que j'ai
compris du Bouddhisme c'est l'importance de la pratique de la
conscience éveillée, cad observer le fonctionnement de notre mental.
Or dans la psychanalyse, la parole est utilisée pour que la personne
entende les raisonnements qu'elle tient, et qui sont la cause de sa
souffrance, il s'agit de rompre avec les pensées négatives, je trouve
qu'il y'a des similitudes cela ne signifie pas que je limite le
Bouddhisme à la psychanalyse et inversement.

Par contre pour les techniques de développement personnel je ne vois
pas de lien, mais tout ce qui aide la personne à avancer est positif,
bon c'est sur qu'il y'a beaucoup d'arnaques et que souvent c'est
superficiel.

Cordialement,

--- Dans bouddha@yahoogroupes.fr, Gilbert Pépin <gilbert.pepin@...> a
écrit :
>
> merita.recrue a écrit :
> > ...
> > je m'interesse aussi à la psychanalyse et je trouve qu'il y'a de
> > nombreux points communs, les 2 pratiques visent à un
épanouissement des
> > personnes.
> Il faudrait expliciter un peu mieux ce que vous
appelez "épanouissement
> de la personne". Si c'est ce que la tendance actuelle appelle aussi
> "développement personnel", alors pour moi non, la "visée" du
bouddhisme
> n'est pas l'épanouissement de la personne. Ce que beaucoup
recherchent
> à travers le "développement personnel", c'est la confirmation de
> l'existance de quelque chose de fixe et de durable derrière le soi
> expérimental ; le bouddhisme au contraire montre qu'il n'y a rien
de
> tel. La visée du bouddhisme est la cessation de dukkha ; croire que
> dukkha cessera en renforçant sa "personne" est pour moi une erreur
> manifeste.
>
> Cordialement
>
> Gilbert

13:10 Écrit par hubert leclerc sprl dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.