07/04/2008

Exercices d'assouplissement: les salutations au soleil SOUURCE SITE ZEN MERIDIONAL

Sutras Mahayana   Humour   Histoire   Galerie   Contact   Liens

les salutations au soleil

Surya namaskar

Introduction: ma démarche personnelle

Exercices d'assouplissement: les salutations au soleil

La culture du lotus: ou comment ne pas s'endommager les genoux

La pratique de zazen

Pour bien commencer la journée, rien ne vaut les assouplissements. Quand on est jeune, on n'y pense pas, mais avec l'âge, on a des raisons de s'inquiéter. Comme je l'ai déjà dit, je n'ai jamais été très souple, mais si je le suis, contre toute attente, davantage aujourd'hui qu'à trente ans, c'est en bonne partie parce que j'ai pris la résolution de ne plus me laisser aller. La souplesse est bien plus importante que la force et c'est là aussi une leçon que j'ai mis trop longtemps à comprendre. Voici donc ce pas quoi je commence ma journée, après, selon les recommandations de maître Dôgen, m'être lavé le visage à l'eau froide. Les dents, je me les brosse avant de me coucher...



1. Tenez-vous droit, pieds joints, épaules relâchées, les mains jointes devant la poitrine (paume contre paume). Début des salutations



étirement
2. En inspirant, levez les bras, la tête placée entre eux. Tirez bien sur les bras.
                                       
Cambrez-vous en arrière, en tendant toujours les bras. N'exagérez pas.

 

3. En expirant, penchez-vous vers l'avant. Pliez le bassin plutôt que le dos.
Posez les mains de chaque côté des pieds, à plat sur le sol, le front le
plus près possible des genoux. Les jambes restent tendues.
Pour ceux qui manquent de souplesse, pliez les genoux, puis, mains
posées par terre, redressez lesjambes.
première inclinaison




génuflexion
4. Allongez la jambe droite vers l'arrière en pliant la jambe gauche, les mains restant à la même place.
En inspirant, inclinez légèrement la tête vers l'arrière.


5. Amenez l'autre jambe en arrière. Levez les fessiers en tendant les jambes et les bras. Le corps doit être plié en deux au niveau de la taille. allongement


ventre à terre
6. En expirant, pliez les coudes et descendez vers le sol en posant les genoux, puis la poitrine et, enfin, le front.


7. Allongez les orteils vers l'arrière. En inspirant, montez sur les bras en rejetant la tête vers l'arrière et en gardant le bassin au sol. cobra


respiration bloquée
8. Remettez les orteils en place. Sans bouger les mains ni les pieds, montez les fessiers en bloquant la respiration.

 

9- Ramenez le pied droit entre les deux mains. Rejetez la tête vers l'arrière en inspirant. Vous êtes maintenant dans la position inverse de (4).
Ramenez alors l'autre pied entre les mains en tendant bien les jambes, tout en levant le cul en l'air.
on repart

 

neuf
10. En expirant, poussez la tête vers les genoux. Restez à vide quelques secondes, et puis . . .

 

11- Remontez en reprenant la posture de la figure (2) . . .

dix

 

fin
. . . avant de reprendre la posture (1).  

Refaites l'exercice plusieurs fois, au moins cinq.


Si vous voulez compter le nombre de fois, à chaque mouvement, et sur l'expiration seulement, comptez le numéro. Par exemple, si vous en êtes à la seconde série, comptez « deux » sur l'expir de chaque mouvement. Il est important de rester concentré, et de ne pas penser à autre chose que ce que l'on fait. Rien de tel pour commencer la journée, et/ou la série des exercices qui suivent.

Accueil   Culture du Lotus   Maître Gudo    Articles   Doctrine   Canon Pali
Sutras Mahayana   Humour   Histoire   Galerie   Contact   Liens

18:33 Écrit par hubert leclerc sprl dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.